Mobile Learning

Typique de la formation institutionnelle en mode push, l’e-Learning (LMS, modules, webinar…) est en accessibilité contrainte, qu’il s’agisse d’horaires, d’identifiants, d’équipements, de durée, de navigation…
 
Le m-Learning se pratique en revanche à tout instant, partout et toujours, au moment où on en a besoin. Il rejoint à ce titre l’apprentissage informel (forums de discussion, blogs d’experts, répertoire de contenus média…) dans lequel l’apprenant vient chercher l’information (mode on demand). Le m-Learning participe pleinement de la dématérialisation de l’espace formation jusqu’à le faire disparaître.
 
L’utilisation de l’information en m-Learning est au contraire immédiate et apparente ce mode d’apprentissage à une expérience just in time. Imaginons par exemple un chargé d’affaires qui, en quelques secondes avant son rendez-vous, souhaite vérifier une information, accéder à un argumentaire… Il a un besoin immédiat dont la réponse peut être fournie par son smartphone et non par un module e-Learning d’une heure hébergé sur un LMS.
 
Ceci implique que le m-Learning  se joue plus autour de l’accès rapide et facile à la bonne information, qu’autour d’un envoi d’information à la mémoire, de la compréhension et de la mémorisation.
 
En entreprise, le m-Learning peut donc s’avérer particulièrement utile dans un dispositif de soutien à la performance (censé apporter une aide immédiate, intuitive et individualisée à quiconque quand il en a besoin pour développer et maintenir ses compétences).

Envoyer à un ami

Valider
Le lien a été envoyé au destinataire avec succès.