16/12/2013

On parle de Micropole Institut !

Retrouvez l'interview de notre directeur commercial Jean-David Amaoua réalisé par Michel Diaz et publié sur e-learning-letter.com, site référent en matière de E-learning.

En quoi Micropole Institut se différencie-t-il de ses concurrents sur le marché du e-learning ?


Jean-David Amaoua : 
Micropole Institut propose deux offres complémentaires. D'abord les « Solutions catalogue » : plus de 500 cours inter et intra entreprises dans un vaste champ : informatique, bureautique, management, développement personnel et outils auteurs e-learning.

Ensuite ce qu'on appelle les « Learning solutions », avec 4 grandes expertises.  Les "In-Class Learning"sont des formations présentielles sur mesure intégrant des modalités pédagogiques innovantes comme la « ludo-pédagogie ». Le Digital Learning "sur mesure" (Rich Média, Rapid Learning, e-learning scénarisé, Learning Game, Serious Game…) diffusé sur des supports variés - LMS, tablettes ou Smartphones… Notre expertise IT learning nous permet quant à elle d'accompagner et de former les utilisateurs dans le cadre des déploiements d’applications informatiques de type ERP, CRM, Business Intelligence ou tout Applications maison, en y intégrant par exemple des guides interactifs et contextuels qui serviront le support à la performance et accessibles sur tous les terminaux mobiles ou non. Enfin l'expertise logée dans notre offre "Learning Tools" sert les besoins d'intégration de Syfadis LMS de nos clients, et les besoins de conseil autour des outils auteurs tels que Storyline ou la suite e-doceo…

Le e-learning, c'est pour nous une compétence parmi d'autres, notamment celle du présentiel et des plateformes LMS : de fait, nous aidons nos clients à mettre en œuvre des dispositifs de formation multimodaux. Des clients qui sont ssentiellement des grandes entreprises : Allianz, BNP Paribas, Bolloré, Bouygues, Darty, Ikea, France Télévision, Materis,  Orange, Picard, Plastic Omnium, RATP, Sanofi,  Total, Valeo…


Quelles sont les principales tendances de la demande ?

 
Jean-David Amaoua : 
Le marché tend à évoluer à la fois vers une réduction des coûts d’achat de prestations et des exigences de plus en plus importantes de la part des donneurs d’ordres. Ces exigences portent aussi bien sur la qualité des livrables que sur la faculté attendue du prestataire de savoir s’adapter au quotidien à des experts ou des « sachants » peu disponibles, à des changements de périmètres constants, des évolutions d’objectifs en cours de projet ou des attentes peu ou pas en phase avec les budgets et moyens alloués.

Nombre de clients nous sollicitent pour les accompagner dans leurs démarches d’internalisation de leur production de contenus e-learning.  C'est un accompagnement que nous menons sous forme d’ateliers qui leur permettent d’appréhender les organisations types, les méthodologies à mettre en œuvre, les bonnes pratiques, le choix des outils, la formation des équipes… Nous leur offrons un support pédagogique et technique tout au long de leur montée en compétences.

Autre tendance du marché, qui n'a rien de surprenante : l’émergence des tablettes et leur utilisation de plus en plus fréquente dans des dispositifs mixtes : formations présentielles (jeux, interactivité, ludo pédagogie…) ou distancielles, avec des approches ergonomiques plus intuitives et plus faciles à prendre en main.  


Quelles sont les principales tendances de l’offre ?


Jean-David Amaoua : 
La montée en puissance des tablettes numériques dans les dispositifs de formation va changer beaucoup de choses, notamment au service d'une plus grande complémentarité des formations structurés et des apprentissages informels… Un aspect de ce qu'on appelle de plus en plus souvent la formation digitale ! Laquelle doit servir des utilisateurs dont les compétences et les attentes ont évolué. Plus exigeants, plus aguerris, plus matures, ils veulent qu'on sache combiner efficacement graphisme, ergonomie, rythme, scénarisation, immersion et interactivité véritablement moderne. Le défi générationnelle devient un véritable enjeu.

Ceci dit, ces changements ne se font pas sans douleur… On pense en particulier à la migration des contenus Flash vers le HTML5, et à la coexistence pendant encore toute une période entre ces deux langages bien différents…


Quelle est l’actualité de Micropole Institut ?


Jean-David Amaoua : 
La sortie de notre nouveau calendrier Inter-Entreprises 2014 et un partenariat stratégique avec Microsoft, qui fait de Micropole Institut le premier centre de formation en France à utiliser exclusivement les supports 100% digitaux pour ses formations officielles Microsoft sous le nom "Digital Microsoft Official Courses"…

Aussi la mise en œuvre d’une série de Webinar du type conseil / bonnes pratiques répondant à de nombreuses préoccupations de nos clients. Le premier thème abordé permet de mieux comprendre ce qui se cache derrière des termes tels que Rich Media, Rapid Learning, Serious Game, … et de choisir ainsi la modalité pédagogique adaptée à tel type de projet.

On sent qu'à l'instar de beaucoup d'activités de services, le secteur de la formation pâtit des difficultés économiques actuelles. Ce qui nous pousse à un renouvellement permanent, une meilleure mobilisation de nos expertises. Notre différenciation passe notamment par une  capacité originale à aider les grands comptes dans des projets stratégiques… Je pense en particulier au déploiement de Syfadis LMS sur l’ensemble des collaborateurs de la RATP, ou l’accompagnement formation des équipes commerciales lors du déploiement de l’ERP « JD Edwards » pour MATERIS (Réseau Zolpan et Tollens), ou encore la mise en œuvre d’un dispositif multimodal - teasers, séminaires, e-learning, présentiel, aide  en ligne… -  lors de la migration Office 2010 pour MMA.

Propos recueillis par Michel Diaz

 

Lien pour accéder à l'article : ici

 


Envoyer à un ami

Valider
Le lien a été envoyé au destinataire avec succès.